Conférence de Genève : l'UE s'engage à hauteur de 77 millions d'euros pour la crise en RDC

Le commissaire européen chargé de l'aide humanitaire et de la gestion des crises, Christos Stylianides, a réitéré ce vendredi 13 avril, le soutien de l'Union européenne (UE) en réponse à l'aggravation de la situation humanitaire dans la région, au moyen de contributions à hauteur de 77 millions d'euros d'aide d'urgence et au développement pour la crise en RDC.

L'Union européenne a coorganisé ce vendredi à Genève, la « conférence humanitaire sur la République démocratique du Congo.

 « Aujourd’hui, nous sommes unis avec la population de RDC. Les besoins humanitaires persistent depuis trop longtemps dans le pays, et la situation continue de s'aggraver. Nous sommes déterminés à aider les populations les plus vulnérables de RDC et à leur donner de l'espoir. Pour remplir notre mission humanitaire et sauver des vies sur le terrain, nous avons besoin d'un accès humanitaire continu et sans entrave à toutes les régions, ainsi que d'une protection des travailleurs humanitaires », a affirmé le commissaire Stylianides.

Sur le montant annoncé aujourd'hui, 49,5 millions d'euros seront destinés à faire face à l'aggravation de la crise humanitaire en RDC et à financer les services de vols humanitaires vers les zones les plus reculées du pays.

Le communiqué de l’UE indique aussi que 27,6 millions d'euros seront également consacrés à la santé, à la sécurité alimentaire, à l'éducation et au renforcement de la résilience en RDC.

En plus du montant promis, l'Union européenne a également affecté 6 millions d'euros au soutien des réfugiés de RDC et des populations d'accueil dans les pays voisins que sont le Burundi, le Rwanda, la Tanzanie et l'Ouganda.

La Belgique, les Etats-Unis et la Suisse suivent le rythme

La Belgique va mobiliser 25 millions d’euros pour l’aide humanitaire à la République démocratique du Congo (RDC). C’est ce qu’a annoncé ce vendredi, le vice-Premier ministre et ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo à Genève, où se déroule une conférence humanitaire des bailleurs sur la RDC.

L’an dernier, la Belgique avait mobilisé un montant de 17 millions d’euros en faveur de l’aide humanitaire à la RDC, indique le communiqué du ministère belge de la Coopération.

La Belgique entend ainsi donner un signal à la communauté internationale et à nouveau témoigner sa solidarité à la population congolaise. Elle invite aussi les autres pays à accroître leurs efforts.

Outre l’aide humanitaire directe à la RDC, la Belgique va aussi augmenter sa contribution au financement général des organisations partenaires humanitaires et aux fonds de bailleurs humanitaires (fonds flexibles) pour la faire passer à 90 millions d’euros, soit une hausse de 10%. Tous ces fonds et organisations humanitaires sont également actifs en RDC.

Lors de la conférence des bailleurs, le ministre De Croo a également lancé un appel aux leaders congolais pour qu’ils prennent au sérieux la crise humanitaire qui sévit dans leur pays et s’attaquent aux causes intrinsèques de celle-ci. C’est la seule façon d’atténuer la souffrance humaine.

La Suisse de son côté soutiendra les opérations d’urgence à hauteur de 12,5 millions de francs pour cette année.

Au cours de cette conférence de Genève, les Etats-Unis d’Amérique ont promis de mobiliser 67 millions de dollars pour l’assistance humanitaire des populations de la RDC.

L'Union européenne a coorganisé la conférence humanitaire sur la RDC à Genève avec le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) et le Royaume des Pays-Bas, afin de mobiliser des ressources pour faire face à la crise humanitaire en RDC.

Les besoins humanitaires en RDC ont doublé au cours de l'année dernière, plus de 16 millions de personnes étant touchées par la crise et 13 millions ayant besoin d'aide humanitaire dans l'ensemble du pays. Plus de 5 millions de personnes sont actuellement déplacées, dont 4,5 millions à l'intérieur du pays et 630 000 qui ont fui vers les pays voisins.

Les opérations humanitaires financées au titre de la protection civile et des opérations d'aide humanitaire de la Commission visent à aider les personnes touchées par des violences récentes ou en cours, la malnutrition aiguë et les épidémies en leur fournissant une protection et une aide vitale en temps opportun. De plus, la Commission possède son propre service aérien d'aide humanitaire, ECHO Flight, qui offre aux organisations humanitaires partenaires un transport sûr et gratuit vers les zones reculées du pays.

En plus de ses activités humanitaires, la Commission a également intensifié son aide à la coopération au développement dans les secteurs de la santé et de la sécurité alimentaire, afin de répondre aux besoins urgents de la population et des personnes les plus vulnérables dans la région du Kasaï. Elle a également approuvé de nouvelles aides pour répondre aux besoins éducatifs des enfants dans les zones de conflit du Kivu et du Tanganyika.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)