Insécurité sur les routes de Beni : la société civile appelle à l’incivisme fiscal

Les organisations membres de la société civile de Beni ont mis en en place des mesures pour réclamer la sécurité sur les axes routiers Beni-Kasindi et Beni-Eringeti, régulièrement ciblés par les attaques des ADF.  Lors de l’assemblée générale extraordinaire tenue lundi 23 avril, ces organisations ont appelé à l’incivisme fiscal jusqu’à ce que l’Etat congolais indemnise les opérateurs économiques ayant perdu leurs biens lors des attaques du vendredi passé.
 
Il s’agit notamment des véhicules incendiés et d’autres marchandises pillées par les ADF lors des différentes attaques et embuscades. Les membres de la société civile ont aussi maintenu les journées de deuil et de ville morte jusque mercredi 25 avril.

Ils demandent aux autorités de sécuriser ces axes routiers et le déploiement de la MONUSCO sur ces deux axes pour la protection des civils et de leurs biens.
 
Les FARDC ont mis en place, ce mardi, des mesures de sécurisation de la route Beni-Kasindi. Cependant le mouvement sur ce tronçon est désormais limité entre 5 heures 30 et 18 heures. 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (99)
Elections (92)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (34)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)