Parlement : invalidé, Martin Fayulu dit avoir déjà terminé son mandat légal

L’opposant Martin Fayulu dont le mandat à la députation nationale a été invalidé vendredi 11 mai dernier pour absence prolongée aux plénières, affirme avoir déjà terminé son mandat légal bien avant cette décision de l’Assemblée nationale.

« Jusqu’à fin 2017 au 1er janvier 2018, toutes les institutions à mandat électif sont illégales et illégitimes, y compris l’Assemble nationale. Et Fayulu a déjà terminé son mandat légal [à l’expiration de la validité de l’accord de la Saint Sylvestre, Ndlr] », soutient le président du parti Engagement Citoyen, estimant des lors que l’Assemblée nationale n’a fait qu’invalider le mandat de son sosie.

Vous pouvez écouter Martin Fayulu dans cet extrait sonore :

/sites/default/files/2018-05/130518-p-f-kinshasa_reaction_de_martin_fayulu-web.mp3

En février dernier, Martin Fayulu avait restitué l’argent de la prime des sessions extraordinaires de janvier, expliquant qu’il ne pouvait pas accepter d'être un député illégitime.

Egalement invalidé comme député nationale, Olivier Kamitatu a célébré cette sanction, estimant sur son compte twitter que c’est « une vraie décoration ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (63)
FARDC (48)
Beni (45)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (32)
FCC (28)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (20)
Linafoot (20)
Mazembe (19)