RDC : exclure la diaspora mettrait en cause la crédibilité du processus électoral, selon Ruben Abetemanyi

 
Exclure la diaspora congolaise mettrait en cause la crédibilité du processus électoral, a estimé l’assistant du directeur exécutif de la Diaspora congolaise pour le développement, Ruben Abetemanyi. Dans une interview accordée dimanche 3 juin à Radio Okapi, il s’insurge contre le non enrôlement des Congolais de l’Etranger.
 
« Ce sont des violations des dispositions de la constitution. Je cite ici l’article 5 en son dernier alinéa et l’article 13. Ces deux dispositions constitutionnelles nous garantissent la liberté de participe aux élections », a affirmé Ruben Abetemanyi. La Diaspora congolaise pour le développement, une structure regroupant les Congolais vivant à l’étranger, invite le parlement à s’abstenir de voter une loi portant les germes « d’exclusion et de discrimination. »
 
« La loi donne à tous les Congolais le droit de pouvoir voter. Une loi à caractère discriminatoire, serait une violation flagrante de la constitution et de tous les autres instruments juridiques internationaux qui garantissent l’alternance. Une telle loi violerait même le principe de la détention du pouvoir par le peuple », a dénoncé Ruben Abetemanyi.
 
Au cours de la réunion interinstitutionnelle de mercredi 30 mai dernier, le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, avait présenté à ses à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), au Conseil nationale de suivi de l’Accord (CNSA) et au gouvernement une nouvelle proposition de loi modifiant l’actuelle loi électorale. Ce texte, qui intervient à trois semaine de la convocation de l’électorat en RDC, le 23 juin prochain, prévoit d’extirper de la loi la disposition autorisant l’enrôlement des congolais vivant à l’extérieur de la RDC.
L’annulation de l’enrôlement des Congolais de l’étranger s’avère donc idéal, selon les présidents de ces quatre institutions, au regard des contraintes techniques, temporelles et constitutionnelles. Si l’option de modifier la loi électorale est maintenue, le Parlement n’aura que deux semaines pour la réviser.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (60)
Ebola (58)
RDC (56)
FARDC (55)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (39)
ADF (37)
FCC (33)
Caf (29)
Opposition (28)
Vclub (26)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (17)