Buta : les 34 miliciens centrafricains arrêtés à Bondo transférés à Kinshasa

Les trente-quatre combattants du groupe armé antibalaka de la République centrafricaine, arrêtés le 16 mai dernier dans le territoire de Bondo dans la province congolaise du Bas-Uele par les FARDC, ont été transférés le weekend à Kinshasa. Ce transfert s’est effectué à partir du territoire voisin de Buta à bord de l’avion militaire « Tolérance Zéro » de la RDC.
 
« A partir de Buta, ils ont fait presque seize jours. L’autorité nationale a envoyé un avion le samedi, qui les a amenés à Kinshasa. Trente-quatre personnes, avec leur général Pinho. La suite, c’est mon échelon supérieur qui connait ce qu’il fera avec eux », a indiqué le commandant FARDC du secteur opérationnel des Uele, le général de brigade Issac Kisebwe Lamusini.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)