La démobilisation des éléments FRPI au centre de la réunion du comité de suivi de STAREC

La réunion du comité de suivi du programme de stabilisation et de reconstruction des zones sorties des conflits armés (STAREC) s’est penchée mercredi 6 juin à Kinshasa sur la démobilisation des éléments de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) et la stabilisation du Sud Irumu dans la province de l’Ituri.
 
Cette rencontre a permis de valider le plan d’action conjoint de démobilisation des combattants de ce mouvement. Les participants ont mis l’accent sur la nécessité de mettre fin et de façon définitive au phénomène FRPI et stabiliser le Sud d’Irumu.
 
Le gouverneur de la province de l’Ituri a fait l’état des lieux du processus de réinsertion et des revendications des combattants.

Et pour mettre fin au phénomène FRPI et réussir la démobilisation des combattants, il faut des moyens. Pour ce, il est important d’allier les interventions des donateurs aux besoins réels de la population.
 
« Les populations, une fois que les dialogues sont terminés, veulent voir des actions d’envergure, elles veulent la création des emplois, par exemple des usines de transformation »
, affirme Mme Mupondo Manya, membre de la cellule de mobilisation des ressources au sein du STAREC. 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner