Examen d’état 2018 : « L’émergence de notre pays se prépare avec des cadres compétents », estime Gaston Musemena

Les épreuves ordinaires de l’examen d’Etat qui sanctionnent la fin du cycle d’enseignement secondaire débutent ce lundi 18 juin en RDC. A cette occasion, Gaston Musemena, le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) recommande aux finalistes de combattre la corruption et la facilité.
 
« Ce que je peux dire à nos enfants est que l’émergence de notre pays se prépare sur le banc de l’école avec des énergies compétentes. Je parle ici des cadres compétents qui ont pris la décision d’éviter la facilité et la fraude, de travailler durement pour l’avenir, pour l’émergence de notre pays qui doit rayonner comme les autres. Pour ce, il faut avoir des cadres de valeur, des cadres non complexés et qui ont prouvé par leurs efforts qu’ils peuvent tout transformer », déclare Gaston Musemena.  
 
Selon les statistiques du ministre de l’EPSP, 672 209 candidats des humanités secondaires participent aux épreuves de l’examen d’Etat de l’édition 2018. A ceux-là s’ajoutent 5 256 qui affrontent le jury national du cycle court.
 
Ces épreuves ont été officiellement lancées à Kalemie par le ministre de l’Enseignement primaire secondaire et professionnel. Gaston Musemena justifie le choix de la province du Tanganyika par les multiples atrocités enregistrées dans cette province à la suite des affrontements entre communautés Bantu et pygmées. Le gouvernement voudrait montrer par ce geste, note le ministre, que les enfants de toutes les provinces ont la même considération à ses yeux et aussi rassurer toutes les communautés du pays de la nécessité de vivre dans la paix.
 
« Les épreuves de l’examen d’Etat constituent un indicateur important de l’unité du pays, de la stabilité du pays et de la paix dans notre pays », aconclu M. Musemena.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (85)
Ceni (85)
RDC (73)
élection (64)
Elections (64)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (39)
Opposition (32)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)