RDC : 5 000 cas de violences sexuelles portés en justice par le programme Tupinge Ubakaji


 
Le programme « Tupinge Ubakaji [Programme de lutte contre les violences sexuelles et basées sur le genre en RDC] a été officiellement clôturé lundi 25 juin à Kinshasa après cinq ans d’activités. Au total, 4 987 cas ont été portés en justice, dont 2 661 ont fait l’objet de décisions judiciaires.
Le programme « Tupinge Ubakaji  avait pour but de contribuer à réduire durablement et de manière significative la prévalence des violences sexuelles dans les provinces ciblées.
 
Durant les cinq ans, 4 987 cas ont été portés en justice, dont 2 661 ont fait l’objet des décisions judiciaires. Et 78,74% des cas jugés ont abouti à la condamnation des bourreaux. En outre, le bilan de ce programme fait état de plus de 3 600 cas de réinsertion socio-économique et plus de 10 000 filles mineures préscolarisées.
 
Ce programme avait été lancé en 2013 et mis en œuvre par des agences onusiennes, avec le PNUD en tête. Le directeur-pays ai du PNUD en RDC, Laurent Radasingwa, estime que l’objectif du programme Tupinge Ubakaji cadre avec les objectifs de développement durable :
 
«Cet objectif corrobore les objectifs de développement durable, qui placent au cœur des priorités l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et comportes des cibles bien précises qui visent à mettre fin à la violence à l’égard des femmes et des filles».
 
Trois provinces ont été ciblées : les deux Kivus et l’Ituri. Et c’est le fonds du gouvernement canadien qui a financé ce programme à hauteur d’environ 16 millions de dollars US. L’ambassadeur du Canada en RDC, Nicolas Simard, s’en réjouit :
 
«Le Canada est fier d’avoir appuyé ce programme qui a permis pendant 5 années , non seulement d’accompagner les survivantes et leurs familles, mais de dépasser le concept de prise en charge en permettant aux survivantes de retrouver leur dignité perdue par rapport aux crimes dont elles étaient victimes ».
 
Un autre programme de lutte contre les violences sexuelles, dénommé « Justice-Autonomisation et Dignité des Femmes et des Filles » (RDC/JAD), va succéder au programme « Tupinge Ubakaji», a annoncé le diplomate canadien. Ce nouveau programme va s’étendre au Kasaï-Central et à la ville de Kinshasa.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (90)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)