Laurent Monsengwo est une alternative crédible pour une alternance pacifique, estime la DCUD

Le Cardinal Laurent Monsengwo est la personne la mieux indiquée pour sortir la RDC du chaos et réconcilier le peuple congolais. C’est ce qu’estime la Dynamique chrétienne pour l'unité et la démocratie (DCUD), un regroupement des plusieurs organisations laïques chrétiennes qui a lancé une pétition pour pousser le prélat catholique à se présenter à la présidentielle de décembre.

Serge Gontcho, porte-parole de la DCUD a déclaré lundi 23 juillet à Radio Okapi que Laurent Monsengwo constitue « une alternative sûr et crédible pour assurer une alternance pacifique et apaisée a la présidence de la RDC ».

« Nous avons observé l’action des acteurs politique depuis 1960, les Congolais sont en train de se battre entre eux et le pays est sur la pente glissante depuis tant d’années. Le pouvoir actuel n’a pas réussi et l’opposition ne propose pas d’alternative. Elle est occupée à s’entredéchirer. Pour le Congo de nos enfants, il faut mettre de côté tous ceux qui n’ont pas réussi pour remplacer par une nouvelle force. C’est pourquoi nous avons pensé au cardinal Monsengwo qui est un homme plébiscité », a affirmé Serge Gontcho.

Il a par ailleurs souligné que le droit canon n’interdit pas à un prélat de faire la politique ni la constitution de la RDC non plus. D’après lui, le cardinal Monsengwo « réunit tout le monde derrière lui, pouvoir comme opposition ».

Vous pouvez suivre l’entretien intégral de Serge Gontcho à Radio Okapi ici :

/sites/default/files/2018-07/230718-p-f-kinshasasergegontchopetitioncandimosengwo-00.mp3

D’un autre côté, Congo en Marche, un parti politique de l’opposition, a exhorté lundi le cardinal Monsengwo à accepter cette demande en présentant sa candidature à l’élection présidentielle de décembre 2018.

Médard Kankolongo, président de Congo en Marche, estime que le prélat catholique ne pourra pas refuser « cet appel de détresse que lui lance la population congolaise en souffrance ».

Médard Kankolongo pense que la grande mobilisation des observateurs de l’Eglise catholique « mettra fin à la tricherie lors de ces scrutins [à venir] ».

Vous pouvez l’écouter dans cet extrait sonore:

/sites/default/files/2018-07/24072018-p-f-kinmedardkankolongo.mp3

Ensemble pour le Changement pas signataire

Ensemble pour le Changement, la Plateforme politique qui soutient la candidature de Moïse Katumbi à la présidentielle, n’a pas signé la pétition appelant à la candidature de Mgr Monsengwo contrairement à une rumeur relayée sur les réseaux sociaux le week-end dernier. Christophe Lutundula, cadre de cette plate-forme, indique qu’il a plutôt paraphé la copie du courrier que la DCUD a adressé à son regroupement politique. D’après lui, les initiateurs de cette pétition exercent leurs droits, mais son regroupement politique n’a pas encore été saisi officiellement de ladite démarche. Il a par ailleurs souhaité que le cardinal Monsengwo se prononce sur cette initiative.

Vous pouvez écouter le député Christophe Lutundula:

/sites/default/files/2018-07/240718-p-f-kin_reaction_lutundula-00.mp3

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (101)
Ceni (100)
Elections (94)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (45)
Beni (35)
Monusco (30)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Vclub (19)
Linafoot (18)
Opposition (18)