RDC : coups de feu de la police pour stopper la profanation d’une Eglise de Bunia

Les coups de feu ont été entendus tôt ce mardi 24 juillet matin en pleine ville de Bunia (Ituri). Les policiers tiraient en l’air pour disperser des jeunes du quartier Bankoko qui ont mis le feu sur le bâtiment de l’Eglise « Cité de refuge », a indiqué la Police nationale congolaise (PNC). Plusieurs biens, dont des bancs et des chaises plastiques de cette Eglise, ont été brûlés par des manifestants. Ces derniers ne supportent pas dans leur quartier les prêches et les pratiques de cette Eglise qu’ils jugent excessifs. 
 
Plusieurs habitants du quartier et des centaines des fidèles se regardaient comme chien et chat jusque 8 heures, heures locales. La police s’est interposée entre les deux groupes. Pour les habitants, cette église doit quitter leur quartier pour plusieurs raisons.
 
« On demande à ta femme d’aller prendre ton sous-vêtement et de venir avec à l’Eglise. C’est vraiment une chose démoniaque ! On dit que ‘c’est la sorcellerie familiale, ce n’est pas digne de porter ça’. Les gens marchent, vraiment sans sous-vêtement ! Ils disent que le pasteur a tout brûlé. Même les soutiens et il brûle », affirme un habitant du quartier indigné des pratiques de cette église évangélique.
 
Certains habitants du quartier affirment que les responsables de cette Eglise ne font qu’insulter ceux des autres confessions religieuses à longueur des journées.
 
Radio Okapi pas pu joindre le pasteur responsable de cette communauté. Cependant, ses quelques diacres rencontrés à la police justifient ces actes par « la jalousie des autres Eglises. »
 
D’après le maire de Bunia, Ferdinand Fimbo, la « Cité de refuge » ne devra pas rouvrir ses portes avant l’aboutissement des enquêtes lancées à cet effet. Cite de refuge a subi les mêmes actes de vandalisme dans un autre quartier de la ville, il y a quelques mois.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (63)
Elections (58)
Ebola (57)
RDC (56)
FARDC (54)
Monusco (46)
élection (45)
Beni (43)
ADF (37)
FCC (36)
Caf (28)
Vclub (24)
Opposition (23)
Léopards (20)