Moïse Katumbi bloqué en Zambie

Moïse Katumbi et sa délégation sont bloqués en Zambie. L’opposant était arrivé à la frontière entre la Zambie et la RDC ce vendredi 3 août vers 13h, heure locale. Des sources à Kasumbalesa indiquent que l’ex-gouverneur du Katanga était resté bloqué longtemps dans la zone neutre, entouré des milliers des sympathisants. Du côté congolais, aucun service ne fonctionnait à la frontière, qui a été fermée. Entre-temps, sur place, la police a dispersé les manifestants à coup de gaz lacrymogènes.

Plusieurs barrières ont été érigées à différents endroits sur l’axe Lubumbashi- Kasumbalesa pour empêcher les sympathisants de Moïse Katumbi d’atteindre la frontière de Kasumbalesa, située à 90 kilomètres de Lubumbashi.

Dès midi déjà toute l’attention de la population luchoise s’est retournée du côté Kasumbalesa, qui constituait la deuxième possibilité pour Moïse Katumbi d’arriver en RDC, après la tentative manquée de l’aéroport de la Luano.

Rapidement, la cité de Kasumbalesa a été fortement militarisée, selon les sources jointes par Radio Okapi. Une longue file de camions poids lourds était visible au niveau de la frontière entre la Zambie et la RDC. 

Lorsque Moïse Katumbi est arrivé au bureau du poste douanier de la Zambie, plusieurs sympathisants congolais ont traversé en Zambie pour l’accueillir.

Dans la foulée, la délégation de la plateforme Ensemble pour le changement, qui a fait le déplacement de Lubumbashi vers Kasumbalesa, a été bloquée au poste de Kisanga. Quelques-uns qui ont forcé le passage jusqu’au poste douanier de la Zambie ont été interpelés par la police zambienne, soulignent ces sources.

Katumbi Chapwe était bloquée dans la zone neutre après de formalités administratives faites du coté zambien. Pendant ce temps, du côté de la RDC, se sont des crépitements des balles qui retentissent, la police essayant par tous les moyens de disperser les manifestants qui attendent.

Des personnes jointes à Kasumbalesa par Radio Okapi se demandaient pourquoi le gouvernement congolais empêche Moïse Katumbi de retourner au pays, alors qu’il y a un mandat de prise de corps émis contre lui par le tribunal de paix de Lubumbashi/Kamalondo. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (74)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (40)
Opposition (33)
ADF (30)
Vclub (27)
FCC (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)