Kananga : des coups de feu au quartier Plateau créent la panique

Le quartier Plateau de la commune de Kananga, dans la ville du même nom, a connu un échange des tirs la nuit de dimanche à lundi 6 août entre les patrouilleurs et un groupe de bandits armés. La panique a gagné la population locale, a indiqué à Radio Okapi, un habitant de ce quartier, déplorant cette situation qui intervient quelques jours seulement après l’interpellation des dizaines de bandits par la police.

Choqué, Dieudonné Nsumbu, habitant du quartier Kananga, appelle ainsi les autorités tant civiles et que militaires à renforcer la sécurité des personnes et de leurs biens pour que l’on ne retombe dans la psychose :

« Des coups de feu comme ça, ça nous étonne. Des gens, qui souffrent de crises de tension, peuvent mourir à cause de cela. Alors, on se demande ce qui se passe à Kananga. Vous les autorités, vous êtes où ? Veuillez regarder un peu ce problème-là.»

La population locale a maintenant besoin de la paix, insiste-t-il, dans cet extrait sonore :

/sites/default/files/2018-08/06082018-p-f-panique_apres_coups_de_feu_a_kananga-00.mp3

La police, qui confirme cet échange des tirs, assure avoir installé un poste dans la localité Bandayi pour dissuader ces malfrats. Selon elle, après cet échange, ces bandits se sont retirés vers la brousse du quartier Kambote en commune de Lukonga.

Il y a deux semaines, la police a présentés neuf présumés malfrats aux autorités civiles et militaires du Kasaï-Central, en présence d’une foule importante qui scandait des cris, appelant aux sanctions sévères. Certains d’entre eux avaient été arrêtés dans la localité Bianki, commune de Kananga, et les autres à la localité Kele-Kele, dans la commune de Katoka tard la nuit.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)