Présidentielle-RDC : Adolphe Muzito prône un consensus sur la machine à voter

Le candidat à l’élection présidentielle, Adolphe Muzito, a déposé sa candidature mercredi 8 août à la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Selon lui, le processus est irréversible, mais il y a des questions qui nécessitent un consensus telles que la machine à voter et le fichier électoral.

« Le processus est irréversible et le 23 décembre nous devons aller aux élections. J’ai eu le temps de parler avec le président de la CENI. Comme toujours, il y a des problèmes de la machine à voter et du fichier électoral », a évoqué l’ancien Premier ministre congolais.

Pour lui, il faudrait trouver un consensus sur ces deux points « qui n’offrent pas assez de garantie ».

« Il est bon pour qu’on aille aux élections de manière apaisée de trouver un consensus. Ces deux points ne permettent pas au grand nombre d’aller voter de manière crédible et transparente », a estimé Adolphe Muzito qui a postulé sous le label de Nouvel Elan, plateforme dont il est l’initiateur.

Adolphe Muzito reste convaincu que ces deux problèmes peuvent trouver des réponses « le plus rapidement possible. »

« Il suffit qu’on organise une petite consultation et qu’on se mette tous d’accord. Il faut un consensus de la classe politique et sociale », a-t-il proposé.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (97)
RDC (83)
Ceni (80)
Elections (78)
élection (54)
FARDC (45)
Beni (44)
Monusco (40)
ADF (28)
Caf (25)
Vclub (24)
Opposition (22)
MLC (21)
Léopards (21)