Présidentielle-RDC : Emile Ilunga fustige le choix d’Emmanuel Shadari « sans débat »

Dr Emile Ilunga Kalambo, premier vice-président du Sénat sous la transition de 2003-2006, fustige la désignation du dauphin du Président de la RDC « sans débat » au sein du regroupement politique de Joseph Kabila. Il plaide pour le bannissement de l’esprit monarchique « qui a élu domicile dans la plupart de partis politiques devenus des propriétés privées de leurs chefs appelés parfois autorité morale. »

« L’autorité morale, ce n’est pas une valeur républicaine. C’est une notion de monarchie. Nous sommes en République Démocratique du Congo et non pas en monarchie démocratique du Congo. Le débat est le principe fondamental de la démocratie. Sans débat, il y a vassalisation. Il faut que les congolais apprennent à débattre, à décider pour eux-mêmes. Le pouvoir émane du peuple et non de l’autorité morale », a affirmé l’ancien président du RCD-Goma.

Toutefois, Dr Emile Ilunga Kalambo félicite Joseph Kabila d’avoir respecté l’une des dispositions de la Constitution pour n’avoir pas brigué un troisième mandat.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (62)
Elections (59)
Ebola (59)
RDC (55)
FARDC (54)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (40)
ADF (37)
FCC (34)
Caf (28)
Opposition (26)
Vclub (24)
Léopards (20)
Linafoot (17)