Candidature commune de l’opposition : Vital Kamerhe appelle à la flexibilité

La flexibilité est le mot d’ordre pour essayer de redonner l’espoir au peuple congolais qui a tant souffert en lui donnant un candidat unique de l’opposition à la présidentielle du 23 décembre prochain, a déclaré mercredi 15 août à Radio Okapi, le président de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe. Intervenant dans l’émission Paroles aux auditeurs, il a estimé que l’opposition n’avait pas droit à l’erreur.

« Aujourd’hui nous devons dire plus que jamais que nous avons une grande responsabilité devant le peuple congolais. Et le mot d’ordre nous l’avons répété. Jean-Pierre Bemba et moi-même [l’avons dit]. Et nous avons demandé à Felix Tshisekedi, à Katumbi et tous les autres. Le mot d’ordre ça doit être la flexibilité », préconise Vital Kamerhe.

Il indique que le candidat à la présidentielle, Martin Fayulu, est aussi d’avis que les opposants doivent être flexibles pour sortir une candidature commune.

« Si nous disons que c’est moi et personne d’autre, alors nous allons être comme deux droites parallèles qui n’auront jamais à se rencontrer. Mais, si nous y allons en disant, nous sommes tout à fait flexibles et nous mettons en place un critérium très simple en partant déjà de ce qui est dans la constitution et ensuite nous pouvons nous regarder dans les yeux [et faire] face aux défis qui sont devant nous », conseille le président de l’UNC, candidat à la présidentielle de décembre 2018.

Selon lui, les ambitions des uns et des autres doivent concourir à « améliorer le vécu quotidien du peuple congolais et lui donner espoir. »

« Puisque nous voulons devenir président de la République, nous voulons devenir président de l’Assemblée nationale, du Sénat, premier ministre, gouverneur de province, bourgmestre, tout ce que vous voulez, c’est pour améliorer le vécu quotidien du Congolais, lui donner espoir et l’amener dans le rendez-vous de l’espérance », poursuit-il.

Vital Kamerhe pense que les critères objectifs qui devraient guider le choix des gens qui vont représenter l’opposition sont entre autres l’expérience, la formation et les aptitudes de chacun.
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (100)
Elections (91)
Ebola (87)
élection (49)
FARDC (42)
Beni (32)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Linafoot (21)
Caf (21)
Opposition (18)