La CENI va publier lundi 3 septembre les listes provisoires des électeurs sur les sites de vote

 
Norbert Basengezi, vice-président de la CENI a annoncé jeudi 30 août que la Commission electorale va afficher dès lundi 3 septembre les listes provisoires des électeurs sur les sites de vote.
 
« Pour mettre fin à l’intoxication concernant les électeurs dont les empreintes sont illisibles dans le fichier électoral, la CENI informe, tout en rappelant que leur présence est autorisée par l’article 22 des mesures d’application de la loi sur l’identification et l’enrôlement des électeurs, qu’elle procède dès ce lundi 3 Septembre 2018 à l’affichage des listes provisoires des électeurs aux sites de vote », a annoncé Norbert Basangazi, au cours d’une conférence de presse tenue à Kinshasa.
 
Selon lui, cette publication mettra fin au débat des présumés électeurs fictifs. Norbert Basengezi a aussi révélé que sur le plan logistique, la CENI a déjà acquis 247 camionnettes, 50 camions Kamaz, 10 camionnettes militaires auxquelles s’ajoutent 220 camions, 50 moteurs hors bords et 1500 Motos et des vélos. Il ajoute qu’en plus de ces engins, le gouvernement a acheté 5 avions gros porteurs en dehors de deux existants et 8 hélicoptères.
Ces matériels, d’après lui, sont en route et le président de la CENI est à Séoul pour l’expédition de plus de 70 000 machines à voter qui ont été produites.
 
Le vice-président de la CENI affirme que l’appui technique de la Communauté internationale est toujours réel avec ses 132 agents qui collaborent avec la CENI au siège à Kinshasa et en provinces dans le cadre de la Division électorale de la MONUSCO et du PNUD/PACEC.
 
M. Basengezi exprime la reconnaissance de la CENI à la MONUSCO pour le pont aérien qu’elle a facilité entre le port de Mombasa et la RDC grâce à ses Antonov et Hyllochine (au total, 16 hélicoptères et 5 gros porteurs ont été utlisés).
 
En ce qui concerne la machine à voter, il indique que depuis avril 2018, 1200 machines à voter sont à l’intérieur du pays, dans le cadre de la sensibilisation des électeurs. Pendant quatre mois aucune n’est tombée en panne, selon lui.

Il révèle aussi que la Russie, l’Irak, la Roumanie ont utilisé ces machines sans que des gros problèmes ne se posent. « Le problème est donc ailleurs et pas avec ces machines à voter », affirme-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (104)
RDC (102)
Ebola (87)
Elections (87)
élection (46)
FARDC (38)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (19)
Caf (18)
Opposition (17)