Kisangani : l’UNPC dénonce l’agression d’un journaliste

L’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) dans la province de la Tshopo déplore l’agression de l’un de ses membres lundi 3 septembre à Kisangani. Elle dénonce en même temps, dans un communiqué publié jeudi 6 septembre, « l’intolérance dans la communauté de Kisangani ».

Selon le secrétaire du comité provincial de l’UNPC/Tshopo, Ernest Mukuli, la victime a été agressée pour avoir reçu dans son journal radiodiffusé de ce même lundi, le maire de la ville qui interdisait la manifestation de la LUCHA.

« Ils ont été agressés à cause de leur travail des journalistes. C'est de l'intolérance à l'endroit des professionnels des médias. En cette période électorale, nous exprimons notre inquiétude parce qu'il devient difficile de pratiquer le journalisme dans la ville de Kisangani. Le pluralisme est une force démocratique dans notre ville. Malheureusement, en retour, les gens qui bénéficient du travail noble des journalistes commencent à réserver un mauvais traitement aux journalistes », dénonce Ernest Mukuli.

L’UNPC appelle par ailleurs les hommes et femmes de médias à exercer leur métier selon les « règles de l’art pour ne pas prêter le flanc à leurs détracteurs en cette période électorale ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (106)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (19)
Opposition (18)