Kipushi : des rejets toxiques indisposent les habitants du quartier OUA

Une importante quantité de rejets des concentrés de cuivre a été déposées la semaine dernière par des inconnus dans une parcelle d’un particulier à Kipushi à 30 km de Lubumbashi (Haut-Katanga). Ces matières dégagent une odeur nauséabonde qui dérange tous les voisins. Elles ont été saisies en attendant les mesures d’évacuation, a indiqué dimanche 16 septembre l’administrateur du territoire.
 
Le vendredi dernier un camion chargé de ces matières toxiques a déchargé une deuxième charge de sa cargaison dans la même parcelle privée. Des inconnus venaient ainsi d’y déposer une quantité importante de rejets des concentrés de cuivre.
 
Deux jours auparavant, les habitants du quartier OUA dans la cité de Kipushi avaient pourtant dénoncé la pollution de l’air. Depuis que ces matières sont déversées dans ce quartier, en effet, plusieurs personnes souffrent de maux des têtes, de la toux. Les enfants de moins de 10 ans saignent du nez.

Le lot du vendredi est arrivé avec une équipe d’agents de sécurité, a révélé Timothée Diango, coordonnateur de la ligue nationale et paysanne pour le droit de l’homme section de Kipushi. Il dit vivre en clandestinité après avoir dénoncer cet acte :
 
« J’ai vu directement deux [voitures 4x4] des militaires. Après 30 minutes, ils sont venus chez moi à la maison. Ils ont encerclé ma maison. Après, moi aussi, je me suis sauvé la vie pour aller me cacher quelque part. »  
    
L’administrateur assistant de Kipushi, Faustin Shindibwa, appelle la population au calme. Il indique que ces matières contenues dans des sacs sont saisies.
 
Le chauffeur, qui les a déversées, a pris la fuite. Par ailleurs, Faustin Shindibwa affirme attendre une équipe de la Gécamines pour l’expertise avant de les dégager du lieu d’entreposage.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (100)
RDC (87)
Ceni (83)
Elections (76)
élection (53)
FARDC (42)
Beni (42)
Monusco (39)
ADF (27)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (22)
Léopards (21)