Beni : les FARDC et la MONUSCO ont déjoué des tueries à grande échelle

Les forces de la MONUSCO ont combattu, aux côtés des FARDC, les assaillants, auteurs du massacre qui a fait samedi dernier au moins 18 morts dont des militaires, à Kasinga et à Faida, au sud-est de la ville de Beni, les empêchant ainsi de commettre des tueries à grande échelle. Le général Bernard Commins, commandant adjoint des forces de la MONUSCO, l’a déclaré lundi 24 septembre à Radio Okapi.

« L’analyse que nous avons faite maintenant montre que l’action qui a été menée par nos forces et par les forces militaires congolaises a permis d’éviter sans doute des drames plus importants à l’occasion de cette attaque de samedi », a affirmé le général Bernard Commins.

Selon lui, les assaillants avaient pour « objectif d’entrer peut-être plus profondément dans la ville de Beni. »

Pour plus d’efficacité de l’action commune FARDC – MONUSC, le général Commins invite la population locale à fournir toute information sur des personnes suspectes afin de leur permettre d’intervenir en temps voulu et protéger les civils :

/sites/default/files/2018-09/240918-p-f-kinshasareaction_monuscotueriesbeni.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ebola (100)
RDC (87)
Ceni (82)
Elections (76)
élection (53)
FARDC (42)
Beni (42)
Monusco (40)
ADF (27)
Caf (25)
Opposition (24)
Vclub (24)
MLC (22)
Léopards (21)