Sécurité et financement au menu de la rencontre délégation Conseil de sécurité- femmes candidates

 Les femmes candidates aux élections de décembre ont échangé ce dimanche 7 octobre à Kinshasa avec la délégation du Conseil de sécurité des Nations unies autour de la sécurité et de problème de financement des candidates à ces mêmes élections. 

«C’était important de retenir nos problèmes en tant que femmes, non en tant qu’opposantes ou femmes de la Majorité. Nous avons évoqué le problème de la sécurité. On doit sécuriser les femmes  pendant ces élections. Nous avons aussi évoqué le problème du financement qui semble être un vrai problème pour la femme, parce que s’il n’y a eu que 12% des femmes candidates et une seule femme à la présidentielle, ce qu’il y a un problème des moyens. Les femmes n’ont pas des moyens, elles vivent dans la misère et prennent tout le poids des décisions politiques prises par les hommes», a rapporté Marie Josée Ifoku, seule candidate femme retenue à la présidentielle. 

Selon ces femmes, le conseil de sécurité a promis de les appuyer. 

« Nous avons aussi parlé de la violence faite aux femmes. Il y a plusieurs niveaux de violences: au niveau de l’intimidation, de la discrimination. Le Conseil est prêt à nous accompagner», a révélé Mme Ifoku. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner