Ituri : un engin explosif tue un enfant dans leWalendu Bindi

Un enfant est mort et trois autres été grièvement blessés dimanche 14 octobre dans des circonstances non encore élucidées à Gety, chef-lieu de la collectivité de Walendu Bindi, à 60 Km au Sud de Bunia. La société civile locale affirme que ces enfants mineurs ont été touchés par les éclats d’une roquette, qui a été tirée par des militaires FARDC. Cependant, le porte-parole de l’armée en Ituri déclare que les victimes sont mortes en manipulant un engin explosif sans le savoir. 

Les faits se sont déroulés vers 7 heures locales dans la petite localité de Kasumaka juste à 4 Km à l’Est de Gety centre.  Selon la société civile locale, Gabriel Nyama, cinq enfants, dont trois garçons, se rendaient au champ lorsqu’ils ont été surpris par l’explosion d’une bombe non loin de l’endroit où ils se trouvaient.

Gabriel Nyama indique qu’il s’agissait d’une roquette qui a été lancée par des militaires FARDC de la position de Bangarido. Une fillette de 9 ans est morte sur place, trois autres enfants, tous des garçons sont grièvement blessés et une autre fille est sortie indemne.

La même source, qui cite les témoins de l’évènement, déclare que ce drame s’est déroulé en plein air devant des habitants. Les blessés ont été acheminés à l’Hôpital Général de Gety.

Le porte-parole de l’armée en Ituri rejette la version de la société civile. Il parle plutôt d’un incident survenu à la suite d’une mauvaise manipulation d’une mine par ces enfants.
Selon lui, vu le caractère opérationnel de cette zone, la population doit s’abstenir de toucher des objets similaires à ceux de l’armée pour éviter des tels incidents dans l’avenir. 
 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner