Reprise de la perception du péage au Nord-Ubangi

La perception du péage a repris sur les routes du Nord-Ubangi. A la demande du gouvernement provincial, l’assemblée provinciale est revenue sur son édit supprimant le péage. Les membres de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) au Nord-Ubangi se réjouissent de cette annonce. Mais pas « l'Association des jeunes » qui a dénoncé lundi 15 octobre le retour des tracasseries aux points de perception du péage.

C’est après avoir constaté la forte dégradation des routes de la province que l’assemblée provinciale a accepté la demande du gouvernement provincial d’autoriser a nouveau la perception du péage.

Jean-Louis Banzali, le porte-parole du gouvernement provincial, explique qu’avec les recettes du péage, l'exécutif provincial disposait des moyens pour entretenir tant soit peu les routes, élément essentiel de l'économie du Nord-Ubangi.

L’effondrement des ponts de Loko et de Karawa sur les axes routiers Gbadolite-Businga et Businga-Gemena, paralyse les activités des commerçants, indique le porte-parole du gouvernement provincial. Leurs véhicules n’arrivent plus à circuler sur ces routes abîmées au point que les commerçants membres de la FEC, premiers usagers de ces routes, ont accepté de payer à nouveau la taxe de péage.

Fila Bangato, président d’une structure locale des jeunes, redoute des tracasseries aux points de perception du péage. Il suspecte les membres de l’assemblée et de l’exécutif provincial de vouloir utiliser les recettes du péage pour financer leur campagne électorale aux élections législatives qui arrivent.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner