Tueries de Beni : des activités paralysées dans la ville

Des activités ont été paralysées ce dimanche 21 octobre dans la ville de Beni suite aux tueries de douze personnes et l’élèvement de plus de 15 autres dans la nuit de samedi 20 octobre par des présumés rebelles ADF.  

Boutiques, magasins, pharmacies sont restés fermés suites aux manifestations de colère des populations qui ont marché sur toutes les grandes artères de la ville en saccageant tout sur leur passage. 

Selon le commandant de la police de la ville de Beni, la population a déposé un corps devant la mairie, après avoir caillassé la porte d’entrée de l’hôtel de ville et mis le feu au bureau de la poste. C’est alors que la police appuyée par l’armée a dispersé les manifestants à coup de gaz lacrymogène mais aussi et en tirant en l’air avec des balles réelles. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (81)
RDC (78)
Elections (73)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)