A Johannesburg, l’opposition signe un accord de coalition politique des forces en vue des élections

Les opposants qui se sont réunis à Johannesburg pour le conclave de l’opposition politique congolaise qui s’est clôturé ce jeudi 25 octobre ont signé un accord de coalition politique des forces de l’opposition en vue des élections du 23 décembre.  

Les participants à ce forum ont décidé de la désignation du candidat commun lors du prochain conclave des sept leaders qui aura lieu au plus tard le 15 novembre 2018.  

Ces travaux de deux jours ont permis aux opposants de réaffirmer leur position de ne pas boycotter les élections le 23 décembre 2018 et d’exiger l'organisation des élections libres, crédibles, inclusives, transparentes et apaisées dans le respect strict des textes en vigueur. 

Ils ont aussi exigé le retrait de la machine à voter, le nettoyage du fichier électoral et la mise en œuvre immédiate de la décrispation de l'espace politique.  

Ils ont appelé le peuple congolais à la vigilance et à la mobilisation pour obtenir une alternance réellement démocratique.  

Adolphe Muzito, l’un des participants nous donne l’essentiel de cet accord. 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner