Comment améliorer la sécurité aérienne en RDC ?

Dans un communiqué publié le 25 octobre dernier, la Banque africaine de développement (BAD) annonce une dotation de 121 millions de dollars pour le transport aérien en RDC. Il s’agit d’un montant que la BAD alloue sur quatre ans pour financer la phase 2 du projet prioritaire de sécurité aérienne.

Ce projet consiste donc à réhabiliter des infrastructures aéroportuaires de Kindu, de Kisangani et de Mbujimayi.  Selon le même communiqué, ce projet prend aussi en compte l’acquisition d’équipements de navigation aérienne, le renforcement des capacités du personnel technique de l’autorité de l’aviation civile et de la RVA ainsi que l’adhésion de la RDC au Marché unique du transport aérien en Afrique.

-Comment commentez-vous cette actualité ?

/sites/default/files/2018-11/20181101-pa-financement-bad-rva-site_0.mp3

Thème du vendredi 2 novembre 18

Les parlementaires éthiopiens ont désigné jeudi 25 octobre dernier à l’unanimité et pour la première fois une femme, Sahle-Work Zewde, présidente du pays, après la démission de celui qui occupait jusqu’à présent ce poste essentiellement honorifique.

Sahle-Work Zewde était jusque-là la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, auprès de l’Union africaine (UA).

-Pensez-vous que l’élection de cette haute personnalité de l’ONU est aussi une véritable opportunité pour l’Afrique ?

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner