Une femme à la tête de l’Ethiopie, quel impact pour la femme congolaise ?

Les parlementaires éthiopiens ont désigné jeudi 25 octobre dernier à l’unanimité et pour la première fois une femme, Sahle-Work Zewde, présidente du pays, après la démission de celui qui occupait jusqu’à présent ce poste essentiellement honorifique.

Sahle-Work Zewde était jusque-là la représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, auprès de l’Union africaine (UA).

-Pensez-vous que l’élection d’une femme à la tête de l’Ethiopie est un signal fort dans le cadre de l’émancipation de la femme en Afrique et comment les femmes en RDC peuvent-elles capitaliser cette élection ?

Invitée : Mme Aïcha HERADI SHAMI, Journaliste, Directrice des opérations du Groupe Au-delà des Limites, coach en leadership et développement personnel. 

/sites/default/files/2018-11/20181102-pa-election-femme-en-ethiopie-site.mp3

Thème du Lundi novembre 2018 

Le processus électoral en RDC entame sa dernière ligne droite a deux semaines du lancement de la campagne électorale et à 45 jours des élections présidentielle, législatives nationales et provinciales.

La société civile, ce réseau de citoyens organisé en associations en dehors du pouvoir gouvernemental et institutionnel de l’Etat, est l’une des composantes importantes de la vie politique en RDC qui contribue au processus en terme de contrôle et d’éducation civiques et démocratique de la population.

-Quel regard portez-vous sur le travail réalisé par ces associations dans l’accompagnement du processus ?

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner