RDC : des hommes armés attaquent trois localitésde Djugu

Des hommes armés non autrement identifiés ont attaquéles localités d’Utchukpa et de Muvaramu au bord du lac Albert dans le territoire de Djugu (Ituri) dimanche 4 et lundi 5 novembre.  Ces deux nouvelles attaques s’ajoutent à celle de Muganga samedi dernier. Tous ces combats ont causé la mort de sept militaires et de plusieurs civils, rapportent des sources concordantes, parlant aussi de cases incendiées, des biens pillés ainsi que des mouvements de la population dans cette région.

Trois attaques contre les positions des FARDC ont été enregistrées depuis samedi dans le seul territoire de Djugu. Ce lundi matin, un groupe d’assaillants a envahi le village Utchukpa.

Ils ont incendié plusieurs maisons, selon le chef de collectivité de Bahema Nord, Pilo Molindro. Selon lui, la position des FARDC de Muvaramu au bord du lac Albert a été également la cible d’attaques dimanche matin. Les FARDC ont replié à la suite de l’assaut des rebelles, qui se sont retirés après quelques heures, selon la même source. 

Le samedi dernier, une centaine d’hommes armés munis de flèches et de fusils, avaient attaqué vers 4 heures du matin le camp des FARDC à Muganga dans le groupement Sumbuso en chefferie de Bahema Nord. 

Certaines sources avancent le bilan de sept morts et sept blessés dans les rangs des FARDC ainsi que neuf civils tués. Par contre, des témoins de ce drame qui ont fui vers le territoire voisin de Mahagi parlent de vingt civils tués et quinze blessés, qui sont soignés dans un hôpital en chefferie de Mokambo. 
Ils signalent également un mouvement massif de la population, estimée à plus de huit mille personnes aux camps de pêche de Kwero et de Mugunga.

Le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, confirme l’attaque des trois localités par des assaillants sans avancer un bilan. Il affirme cependant que les forces loyalistes ont chassé les ennemis.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner