Nouvelle attaque des ADF à Beni

Les rebelles des ADF ont de nouveau attaqué jeudi 15 novembre dans la soirée un quartier de la commune rurale d’Oicha chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu). La société civile locale parle de cinq civils tués et d’une dizaine de maisons incendiées par les assaillants.

C’est aux environs de 19 heures, heure locale, qu’un groupe des ADF a lancé un assaut dans le quartier Mambanike - Moba à partir de la localité Kitevya à environ 6 km au nord-est de la commune rurale d’Oicha.  

Selon des sources locales, les assaillants, qui ont réussi à contourner les positions des FARDC, ont immédiatement attaqué les populations civiles. Janvier Kasairyo, secrétaire de la société civile du territoire de Beni, donne un bilan provisoire de cinq civils tués et une quinzaine de maisons incendiées.

« Ce matin, lorsque nous sommes allés sur le lieu, nous avons retrouvé plus de quinze maisons incendiées, 5 morts notamment deux femmes et trois hommes, avec beaucoup d’autres biens emportés, plus de 3 blesses qui ont été réenregistrés. Beaucoup des populations commencent à fuir pour le moment et nous doutons que Oicha puisse avoir encore des gens », a-t-il déclaré.

Ce bilan n’est pas encore confirmé par l’armée nationale et les sources officielles.

L’attaque d’Oicha par les ADF est intervenue pendant que les FARDC, appuyées par la MONUSCO, ont lancé une offensive contre ce groupe rebelle ougandais depuis quatre jours dans la région de Mayangose au nord-est de Beni.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner