Bukavu : les transporteurs menacent de suspendre le trafic au poste frontalier Ruzizi 2

Les transporteurs de gros camions de transit en provenance de l’Afrique de l’Est menacent de suspendre le trafic sur la ville de Bukavu à partir du poste frontalier Ruzizi 2, à la suite du délabrement du tronçon routier entre le pont Ruzizi 2 et la place Major Vangu. Ces transporteurs décident ainsi d’entreposer toutes des marchandises à destination de Bukavu au Rwanda voisin. L’entreprise qui réhabilite cette route depuis 2016 dit être en rupture de financement. 

Le poste frontalier Ruzizi 2 est la seule voie d’entrée à Bukavu de tous les gros camions en provenance de l’Est de l’Afrique. Le tronçon routier entre Ruzizi 2 et le centre-ville de Bukavu, long de 2,7KM est aujourd’hui dans un état d’impraticabilité.

Les travaux de réhabilitation de ce tronçon, confiés à l’entreprise locale du groupe Rubuye depuis décembre 2016, n’avancent pas. L’entreprise déclare n’avoir pas le financement conséquent pour accélérer les travaux.

Cette raison inquiète les transporteurs des gros camions en provenance de l’Est d’Afrique. Des camions remorques et des cargaisons de carburant n’entrent à Bukavu que par cette seule voie.

D’ici la semaine prochaine, menacent leurs chauffeurs, toutes les marchandises à destination de la RDC par la ville de Bukavu seront entreposées au Rwanda pour être acheminées au pays sur les têtes des humains.

Pourtant, le Club des pétroliers du Sud-Kivu affirme que ses membres cotisent régulièrement les fonds et déposent dans le compte du gouvernement provincial, où seules les autorités de la province ont le pouvoir de faire des retraits de fonds.

Actuellement, le compte est alimenté mais ils s'interrogent pourquoi les travaux sont arrêtés. L’entreprise Rubuye aurait besoin d’une somme de 100 000 dollars américains pour achever les travaux abandonnés.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Elections (62)
Ebola (62)
Ceni (62)
RDC (57)
FARDC (55)
élection (47)
Monusco (46)
Beni (38)
ADF (36)
FCC (33)
Caf (29)
Opposition (28)
Vclub (26)
Léopards (20)
Mazembe (17)
Linafoot (17)