Bunia : les FRPI prêtes à rendre les armes pour la paix au Sud d’Irumu

Les miliciens des Forces de Résistance Patriotique de l’Ituri (FRPI) se disent prêts à rendre les armes pour promouvoir la paix au Sud du territoire d’Irumu. C’est la conclusion de leur rencontre dimanche 25 novembre avec la délégation du programme de stabilisation et reconstruction des zones sortant des conflits armés (STAREC) et les membres de la communauté locale. La rencontre a eu lieu à Kamatsi village à plus de soixante kilomètres au Sud de Bunia dans la chefferie des Walendu Bindi.

La société civile coordination de l’Ituri salue ce processus, et appelle le gouvernement à saisir cette opportunité. Elle, comme les FRPI, disent attendre du gouvernement central, la signature de cet accord pour mettre fin à plus de 15 ans de souffrance de la population des Walendu Bindi, a déclaré l’ingénieur Losa Dhekana, coordonnateur adjoint de cette societe civile.

De son côté, le chargé des missions du STAREC en Ituri, Jean Marc Mazio, révèle que le gouvernement central a déjà pris en compte toutes les revendications des FRPI.

Par ailleurs, le porte-parole des FARDC a indiqué que les forces armées sont prêtes à accompagner ce processus de pacification du Sud Irumu sans les armes.

Notez que l’objectif de cette rencontre selon le STAREC, était de mettre les leaders des FRPI au courant de l’avancement du processus de leur désarmement.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires