Campagne électorale à Tshopo : le gouvernement provincial appelle au civisme et à la tolérance

Le gouvernement provincial de la Tshopo appelle la population au sens de civisme et à la tolérance pendant toute la période de la campagne électorale. Dans une interview accordée samedi 8 décembre à Radio Okapi, le ministre provincial de l’Intérieur, Aubin Akamba, s’oppose aux actes d’intolérance politique observés notamment à Kisangani, où certaines personnes arrachent des affiches de certains candidats.

« Le gouverneur de province n’a pas toléré cet état de chose. Il a pris des dispositions pour que cela cesse. C’est comme ça que vous allez voir des policiers défiler à travers la ville », a indiqué Aubin Akamba.

Il a relevé quelques débordements qui allaient jusqu’à l’atteinte physique sur certains candidats.

Ceux qui persisteront dans cette pratique seront déférés devant les juridictions compétentes, menace le ministre provincial de l’Intérieur.

« Je pense que si je ne m’abuse, il y a un code de bonne conduite signé par les représentants des formations et regroupements politiques qui prennent part au processus électoral actuel. C’est une période sensible. Le gouvernement veut voir sa ville être sereine et calme », a fait savoir Aubin Akamba.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires