Les sanctions de l’UE sont humiliantes pour la population congolaise (Dieudonné Mwenze)

La reconduction pour une année des sanctions de l’Union Européenne contre quatorze personnalités congolaises dont Emmanuel Ramazani Shadary a été qualifiée lundi 10 décembre de « décision humiliante pour la population congolaise » par indiqué Dieudonné Mwenze, communicateur du Front commun pour le Congo qui soutient le candidat Emmanuel Ramazani Shadary à la présidentielle du 23 décembre. Ramazani Shadary figure parmi les personnalités sanctionnées.

« Nous avons toujours dit qu’il s’agit des sanctions injustifiées, des sanctions irrégulières qui sont injustes, qui ne peuvent pas, en principe, être appliquées aux autorités congolaises », a réagi Dieudonné Mwenze.

Les sanctions de l'Union Européenne ont été prises en décembre 2016 et mai 2017 pour ''entrave au processus électoral et violation des droits de l'homme''.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires