Elections 2018 : Francine Muyumba souhaite le rajeunissement de la classe politique en RDC

La présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse, Francine Muyumba, souhaite voir 30 à 35% des jeunes intégrer les instances de prise de décisions du pays, à l’issue des élections du 23 décembre en RDC.

Dans une conférence de presse tenue mardi 18 décembre à Kalemie, elle dit espérer qu’avec les nouvelles élections, les jeunes pourront occuper une place importante au parlement congolais afin de pouvoir défendre valablement la cause de la jeunesse.

« Je pense qu’il est temps de donner la chance aux jeunes gens qui ont postulé de toutes tendances, pas seulement ceux de la Majorité, du FCC mais aussi ceux qui sont dans l’opposition, qui peuvent amener d’autres dynamismes dans l’opposition tout comme dans la majorité », a déclaré Francine Muyumba.

La présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse se dit désolée de n’avoir jamais suivi des débats sur l’avenir de la jeunesse au sein de l’assemblée nationale. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (70)
Ceni (56)
Ebola (53)
FARDC (46)
Beni (40)
Monusco (39)
Kinshasa (35)
Caf (35)
Vclub (30)
Mazembe (26)
Sécurité (21)
Linafoot (21)
Lamuka (21)
Santé (21)