Report des élections : la MP se plie à la décision de la CENI

La Majorité présidentielle dit se plier à la décision de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de reporter les élections au 30 décembre, au lieu du 23, comme initialement prévues. Son porte-parole, André Alain Atundu l’a affirmé jeudi 20 décembre, dans une interview accordée à Radio Okapi.

« Nous ne pouvons que nous plier à cette décision. C’est de sa compétence. Une semaine, ce n’est pas la mer à boire. Ce n’est pas la première fois qu’il y ait un petit report que ce soit ici ou dans d’autres pays du monde », a minimisé André Alain Atundu.

Il promet de mettre ce temps à profit pour le compte du candidat du Front commun pour le Congo (FCC), Emmanuel Ramazani Shadary.

« Cette décision n’a pas modifié la tournure des choses. Nous allons essayer d’utiliser cette semaine à bon escient, au bénéfice de notre candidat », a-t-il fait savoir.

La veille de l’annonce officielle du report des élections, la MP affirmait qu’il n’était pas envisageable de reporter les élections.

« Les trois élections prévues auront lieu le 23 décembre 2018. Aucun report n’est envisagé, ni même envisageable », assurait le porte-parole de la MP.

« La Loi, c’est la loi. Au lieu du 23, ce sera le 30 décembre », se justifie-t-il.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner