Maindombe : trois morts dans des affrontements entre deux tribus à Yumbi

Le président de l’Assemblée provinciale de Maindombe, Jean-Bosco Bolalwete, affirme qu’un député provincial a été tué dimanche 23 décembre dans le village Misele, dans le territoire de Yumbi. Il a succombé à ses blessures, à la suite des affrontements entre les tribus Batende et Banunu.

Ces combats déclenchés depuis une dizaine de jours ont déjà occasionné la mort de l’administrateur du territoire et du commandant de la police de cette cité de Yumbi, dont le territoire porte le même nom.

Cette situation inquiète l’Assemblée provinciale de Maindombe qui appelle les autorités nationales à s’impliquer pour réconcilier les deux tribus.

Jean Bosco Bolalwete affirme qu’il est difficile pour le moment de connaitre la situation qui prévaut sur place dans la cité de Yumbi.

Selon lui, aucune autorité locale n’est présente pour fournir des informations sur ce qui se passe exactement.

Le Président de l’assemblée provinciale affirme que selon ses sources, les deux camps ont utilisé des armes de guerre et non des armes blanches lors de ces affrontements, ce qu’il n’arrive pas à s’expliquer. Il exige une enquête pour déterminer la provenance de ces armes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner