Gemena : une ONG forme sur les risques des mines et des restes d’engins de guerre

 A l’initiative de l’ONG Association pour la Protection de l’Environnement Intégral (APEI), avec l’appui de la Norvegian People Aid, l’éducation aux risques des mines et des restes d’engins de guerre, est au centre d’une rencontre de réflexion de deux jours depuis le mercredi 26 décembre 2018 à Gemena, dans la province du Sud-Ubangi. La réunion vise un échange d’idées en vue de mieux prévenir des accidents dus aux mines nos explosés et aux restes d’engins de guerre.

L’accent est mis sur l’élargissement des actions d’éducation et de sensibilisation de la masse, notamment les habitants des territoires de Businga, Mobayi-Mbongo et Yakoma dans le Nord-Ubangi. Ainsi que ceux de Kungu et Libenge dans le Sud-Ubangi. A la fin de l’atelier, chaque participant devra recevoir des brochures et des dépliants pour cette sensibilisation.

Un autre moyen de lutter contre ces accidents, est le nettoyage des champs de guerre, a déclaré le coordonnateur de l’APEI, Noël Bamopalabi.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner