Vital Kamerhe dénonce des irrégularités lors des scrutins du 30 décembre en RDC

Vital Kamerhe, le directeur de campagne du candidat à l’élection présidentielle Felix Tshisekedi, a dénoncé dimanche des irrégularités survenues dans plusieurs bureaux de vote pendant les scrutins combinés présidentiel et législatifs du 30 décembre. 

« Dans Kamina, on a chassé tous les témoins CACH, notre coalition. Nous avons des cas à Tshikapa. Finalement, on a attrapé des électeurs avec des bulletins pré-imprimés avec le numéro 13 », affirme Vital Kamerhe.

Il évoque aussi le cas d’Inongo où d’après lui le chef de centre de vote a été surpris avec une machine en train de voter en en faveur du candidat Shadary et des députés de la majorité.

Vital Kamerhe déplore également l’obscurité dans laquelle certains bureaux de vote ont fonctionné comme dans le district de la Tshangu à Kinshasa.

CACH craint qu’il y ait eu des laboratoires qui ont travaillé en parallèle de la CENI. Vital Kamerhe cite le FCC, coalition qui soutient le candidat Emmanuel Ramazani Shadary, et invite la CENI à se « désolidariser de ces laboratoires ».   

/sites/default/files/2018-12/311218-p-f-vital_kamerhe_denonce_irregularites-00.mp3

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner