Elections 2018 : la compilation des résultats se poursuit à Kinshasa

Le travail de compilation des résultats des élections du 30 décembre s’accélère dans les 12 Centres locaux de compilation (CLCR) à Kinshasa. Sur 143 centres de vote des quatre communes de la ville, 120 ont déjà transmis leurs résultats à l’antenne de Kalamu. Tout sera achevé d’ici deux jours pour être dans le délai de publication des résultats provisoires, ont assuré mercredi 2 janvier les responsables de certains CLCR.

L’antenne de la maison communale de Kalamu prend en charge les plis et matériel électoral provenant des quatre communes, dont Bandalungwa, Ngiri-Ngiri et Kasa-Vubu. Le travail consiste notamment à faire les tri, collationnement, dépouillement, apurement, retrait des cartes USB, calculs et transmission des résultats au bureau central de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Le révérend Elebe Kapalayi, président de la Commission d’intégrité et médiation électorale (CIME) a constaté que tout se déroulait bien :

« Les choses se passent normalement bien. Tout le monde est impliqué dans le travail. C’est ce patriotisme-là qu’il faut absolument saluer. Les gens sont en train de travailler jour et nuit d’arrache-pied, pour tenir le délai. C’est quand même important. On a posé des questions : il n’y a rien à déplorer pour le moment. »    

La CENI a prévu d’annoncer les résultats provisoires des scrutins combinés du dimanche dernier le 6 janvier.

A cet effet, plusieurs équipes travaillent intensément à l’antenne de Lingwala. « Je suis venue suivre la compilation, pour être sûre de nos résultats et les sécuriser », a affirmé une femme faisant partie de témoins rencontrés sur les lieux. « Mais, là, il n’y a rien qui passe. L’information ne circule pas. On ne veut même pas nous préciser. A chaque fois, on nous envoie par-ci, par-là. On ne sait pas ce qu’on doit faire. On redoute la tricherie et les faux résultats. On n’a pas tellement confiance », souligne-t-elle.   

Les plis à envoyer à la Cour constitutionnelle et à la Cour administrative sont déjà constitués dans la perspective d’un contentieux électoral, a constaté un reporter de Radio Okapi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner