Coupure d’Internet : les abonnés des télécoms portent plainte

Le collectif d’avocats des abonnés des télécommunications a porté plainte, jeudi 3 janvier, contre les entreprises opérant dans ce domaine en République démocratique du Congo. Il est reproché d’avoir coupé internet.

Cette coupure porte atteinte au contrat signé entre les clients et les opérateurs des télécoms et viole la loi en vigueur en RDC, justifie le collectif de clients des entreprises des télécoms.

« Quelques temps avant Noël, les gens n’ont pas accès aux SMS. Et depuis le 31 décembre, ils n’ont plus accès à Internet. De ce fait, cette privation unilatérale, cavalière et sans préavis est une atteinte grave au contrat qui les lie aux entreprises de télécommunications », a déclaré Hervé Diakese, l’un des avocats de ce collectif.

Pour lui, cette coupure de connexion porte préjudice, à la fois matériel et moral indéniable, aux abonnés.

Son

L'accès à internet et aux réseaux sociaux a été coupé « sur instruction du gouvernement » en République démocratique du Congo lundi 31 décembre au lendemain des élections générales dans le pays.

La coupure est intervenue au moment où les internautes commençaient à diffuser sur Twitter et WhatsApp les résultats de dépouillement de vote de certains bureaux, faisant des projections sur la victoire de leurs candidats.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner