Kananga : le GTTC déplore la détention prolongée de 21 enfants à l’auditorat militaire

Le Groupe de travail technique conjoint Nations unies/gouvernement de la RDC déplore la détention de 21 enfants dans les cachots de la garnison militaire de Kananga. Parmi ces enfants, dix-huit sont encore à l’auditorat militaire de Kananga et trois ont déjà leurs dossiers fixés devant le tribunal militaire de garnison.

Le coordonnateur provincial de cette structure, Me José Mukendi rappelle que dès qu’il y a un enfant devant un cachot militaire, il doit être déféré dans moins de vingt-quatre heures devant son juge naturel ou devant une agence de protection.

Des démarches ont été menées par le GTTC pour la libération de ces enfants mais sans succès, a affirmé le coordonnateur de ce groupe.

Pour sa part, l’auditeur supérieur militaire de l’auditorat militaire de Kananga explique avoir déjà fait le rapport de la situation de ces enfants et attend la décision de ses chefs.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (69)
Ceni (57)
Ebola (51)
FARDC (46)
Monusco (39)
Beni (39)
Caf (36)
Kinshasa (34)
Vclub (28)
Mazembe (26)
Sécurité (22)
Lamuka (21)
FCC (20)