Nord-Kivu : les autorités congolaises et la MONUSCO appelées à rétablir la paix à Mavivi

Le chef coutumier Bukuka Makofi Gervais appelle les autorités congolaises et la Mission de l’ONU en RDC (MONUSCO) à rétablir la paix dans la localité de Mavivi au Nord de Beni (Nord-Kivu). Dans une déclaration faite mardi 15 janvier à Radio Okapi, il indique que ce village s'est vidé de sa population, après l’attaque du 7 janvier dernier par les rebelles ougandais des ADF.

« J’appelle notre gouvernement et la MONUSCO à multiplier les efforts pour la sécurisation de ce village », a plaidé l’autorité coutumière.

Dix personnes ont été tuées et deux autres blessées dans l’attaque, dans la nuit de lundi à mardi 8 janvier. Des rebelles ADF dans le village de Mavivi au nord de la ville de Beni sont accusés d’être les auteurs de crime.

Le chef coutumier Bukuka Makofi signale qu’aucune école ni structure sanitaire ne fonctionnent dans cette localité depuis cette attaque.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner