Nord-Kivu : au moins trois morts après une attaque d’hommes armés à Sake

Au moins trois personnes ont été tuées, trois autres blessées, deux femmes violées et quatre personnes kidnappées, après incursion et embuscades d’hommes armés non encore identifiés la nuit de lundi à ce mardi 22 janvier autour de la cité de Sake dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu). Les autorités coutumières ainsi que la société civile locales, qui livrent l’information, sollicitent l’implication des autorités politiques et militaires pour stabiliser cette zone.  

Le premier incident est survenu autour de 19 heures locales lundi quand une voiture 4x4 appartenant à l’ONG OXFAM a essuyé des tirs d’hommes armés au niveau de Rutobogo, 2 km ouest de Sake, affirme le président de la société civile de Sake. Si le chauffeur qui était seul à bord est sorti indemne, le véhicule a été endommagé par plusieurs impacts de balles.

Peu après, un motard, qui transportait deux passagers, est tombé dans la même embuscade. Le motard a réussi à se sauver, alors que ses deux passagers ont tous été tués. Quatre autres habitants locaux ont été kidnappés par les mêmes bandits, selon la même source. 

La même nuit, vers 1 heure du matin, des bandits qu’on croit appartenir au même groupe vont faire incursion dans l’agglomération de Kimoka, au nord de Sake.

Là, une femme a été tuée par machette, deux autres ont été violées et trois hommes, blessés. Le chef de groupement Kamuronza, Mwami Bahuma Bitsibu a confirmé cette information, appelant la population locale à collaborer avec les forces de sécurité afin de fournir toute information sur ces bandits.

Mwami Bahuma Bitsibu a aussi demandé aux autorités de s’impliquer pour stabiliser Sake et ses environs. La justice militaire doit être plus rigoureuse pour réprimer de tels crimes, a-t-il souhaité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (152)
Ebola (64)
FARDC (61)
Beni (32)
FCC (28)
Unpc (27)
Djugu (27)
Ituri (26)
Ceni (25)
Lamuka (24)
Léopards (23)
Kinshasa (22)
Sécurité (22)
ADF (21)
JED (21)