RDC : le mécanisme de suivi de l’accord d’Addis-Abeba salue le discours d’apaisement de Félix Tshisekedi

« Le discours d’apaisement du président de la République, Félix Tshisekedi, est la détermination de la RDC à mettre en œuvre ses engagements de la réconciliation et la cohésion nationale », a affirmé mardi 22 janvier le coordonnateur intérimaire du Mécanisme national de suivi de l’Accord d’Addis-Abeba, John Kasuku.

Selon lui, la RDC doit promouvoir les objectifs de réconciliation nationale, conformément à l’accord-cadre d’Addis-Abeba.

« Il est capital que toutes les forces vives de la nation s’investissent dans la lutte contre des postures de haine tribale, de divisionnisme et de violence. Ceci permettra à notre pays de mieux capitaliser les bases de respectabilité », a affirmé John Kasuku, en marge de la réunion préparatoire de la célébration des six ans d’existence de la signature de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba.

L’accord d’Addis-Abeba a été signé le 24 février 2013 en Ethiopie. Selon le gouvernement congolais, cet accord est « une étape majeure qui a été franchie » dans la résolution de la crise dans l’Est de la RDC, afin de « créer les conditions d’une solution définitive aux crises à répétition dans l’Est de la RDC ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (128)
Djugu (55)
FARDC (50)
FCC (48)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (24)
AFDC-A (23)
Caf (20)
Monusco (20)
CAN (20)