Mongala : le président de l’Association des journalistes de Lisala exprime un besoin de formation pour ses pairs

L'Association des Journalistes de la Mongala se dit inquiète de l’amateurisme et du manque de respect de la déontologie par les personnes qui travaillent dans les sept stations des radios qui émettent dans la ville de Lisala.

Jossart Lybhula, le président de cette structure, affirme que les journalistes qui animent ces médias « le deviennent chacun à sa manière ». Il constate également qu’il y a des journalistes qui se comportent en porte-parole des partis politiques, pour n’avoir pas bénéficier des formations adéquates.

Il plaide ainsi pour un encadrement et une remise à niveau de ses membres.

Il a lancé mercredi un appel au Conseil Superieur de l'Audiovisuel et de la Communication, à l'UNPC et à la MONUSCO pour organiser des formations en faveur des journalistes de Lisala.

« On a vu plusieurs fois à Mbandaka le renforcement des capacités. On a assisté, on a vu la Monusco organiser des formations avec des journalistes, alors je me dis pourquoi pas ici », s’interroge Jossart Lybhula, qui exprime le besoin d’installer une représentation de l’UNPC à Lisala.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires