Forum des As : « Félix Antoine Tshisekedi annonce ses couleurs »

Revue de presse du 28 janvier 2019

Bon nombre de médias congolais reviennent sur la prise des fonctions du nouveau président de la République et la mort de la star du football congolais Ndaye Mulamba.

Aussitôt entré effectivement en fonction le jeudi 24 janvier, le Chef de l’Etat congolais a interdit tout acte de recrutement et de promotion au sein des entreprises du Portefeuille de l’Etat et des services publics, annonce Forum des As, qui indique que Félix Antoine Tshisekedi a aussi présidé vendredi, le tout premier Conseil supérieur de la défense. Il a aussi nommé Vital Kamerhe comme son directeur de cabinet, ajoute le quotidien.

Mais pourquoi le choix de Vital Kamerhe ? L’Avenir tente d’y répondre : « En fin calculateur, Kamerhe est d’avis que l’actuelle majorité risque d’accaparer l’Assemblée nationale et la Primature. Ainsi, pour avoir de l’influence sur les deux institutions et permettre au chef de l’Etat de rencontrer les desiderata du peuple et de toujours avoir la mainmise sur tous les dossiers, il fallait confier le cabinet du chef de l’Etat à un chevronné de la politique interne du pays. »

Vital Kamerhe à l’école du caméléon… est passé de « Kamerheon » à « Kamerhe héros », écrit le journal.

« Aujourd'hui Tshisekedi doit démontrer des signaux de rupture », conseille pour sa part le député national Patrick Muyaya, cité par Actualité.cd

Il dit attendre du président Tshisekedi beaucoup, mais il faut surtout que nous, comme nation, puissions nous mobiliser derrière lui, parce que le pays n'a jamais eu une telle opportunité, conseille M. Muyaya, pour qui le président Tshisekedi doit être le chef d'équipe, d'une équipe qui se composera des hommes, des femmes, des jeunes. Dans toute leur diversité, parce que maintenant il est question de combattre la plus grande opposition dans ce pays, qui s'appelle la pauvreté.

A côté, de cette proposition de Patrick Muyaya s’invite l’interrogation d’un autre acteur politique congolais, Sindika Dokolo : « Peut-on espérer le changement tant que Joseph Kabila continue de verrouiller le pouvoir? Que faire » ? Un texte à retrouver dans les colonnes de 7sur7.cd

« Bien qu’ayant laissé la présidence, Joseph Kabila ne veut pas abandonner le pouvoir. En instrumentalisant sa majorité FCC, Il va tenter de neutraliser les pouvoirs du président par ceux du 1er Ministre », dit-il.

A propos justement de cette majorité parlementaire, Le Potentiel fait remarquer « les Premières frictions entre CACH et FCC. »

Si le FCC la revendique d’emblée au vu des scores réalisés, il n’en est pas le cas pour le CACH qui entend se soumettre aux prescrits de la Constitution. Il s’agit de la nomination d’un informateur avec la charge d’identifier au préalable cette majorité parlementaire avant de la confirmer. Voilà les premières frictions qui risquent de mettre à rude épreuve l’accord qui lie les deux camps politiques bien avant la tenue d’élections du 30 décembre 2018, relate le quotidien.

La mort du célèbre footballeur congolais Pierre Ndaye Mulamba dit Mutumbula, occupe aussi les Une des journaux de Kinshasa.

Pour CongoProfond.net, le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), en une seule édition, est décédé samedi 26 janvier 2019 en terre Sud-africaine à l’âge de 70 ans.

Le journal rappelle que lors de la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte, en 1974, Ndaye Mulamba s’est fait un nom continental voire mondiale en inscrivant 9 buts en une seule édition de la CAN. Record Jamais battu jusqu’à nos jours, note ce site web.

« La mort m’attendra », rappelle les dires de l’illustre disparu révélés dans son livre autobiographie cité par Politico.cd.

Ce journal en ligne note que Ndaye Mulamba souffrait du genou depuis plusieurs années. Sa fille avait lancé un appel à l’aide saisi par Samuel Eto’o en septembre dernier. Selon ce journal en ligne, Ndaye a été évacué au pays de Nelson Mandela, alors que son état évolué de mal en pis.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner