RDC : afflux des déplacés de Yumbi à Lukolela

 La population de Lukolela, dans la province de l’Equateur, assiste actuellement à un afflux des déplacés de Yumbi (Maï-Ndombe), victimes des affrontements communautaires de décembre dernier. Des humanitaires ont affirmé lundi 28 janvier avoir déjà dénombré plus de trois mille déplacés, arrivés dans les trois secteurs de Lukolela et dans des campements au bord du fleuve Congo.

 « Notre ONG, la Croix-Rouge et l’hygiène aux frontières ont identifié plus de 346 ménages déplacés, ils sont logés dans 196 familles d’accueil ; dont 584 femmes, 420 hommes, plus de 1653 enfants, 486 enfants de moins de 5 ans. Il y a des femmes enceintes, des élèves qui n’étudient pas », a détaillé le coordonnateur du Centre d’appui au développement intégré de Lukolela (CADIL), Papy Imboko.

 Parmi les déplacés enregistrés figurent des femmes enceintes et des enfants de 0 à 5 ans, dépourvus de nourriture, d’eau potable et de vêtements.

 Papy Imboko sollicite une assistance urgente en faveur de ces sinistrés et leurs familles d’accueil. Ces derniers « n’ont même pas des récipients d’eau. Ils manquent à manger. Ils ont besoin d’assistance, surtout des moustiquaires imprégnées. »

 Dans des campements, selon lui, le choléra s’aggrave en cette période.  Le CADIL dit assister moralement les déplacés et organiser quelques collectes pour les assister.

 « Nous lançons un cri d’alarme au gouvernement national, même provincial, à la MONUSCO et aux Agences du système des Nations Unies. Qu’ils viennent en aide vraiment à ces gens », a déclaré Papy Imboko.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner