Arrêt de travail au port de Matadi

Un arrêt de travail est observé au port de Matadi depuis jeudi 31 janvier. Il n’y a même pas eu de service minimum d’après un membre de la délégation syndicale de la Société commerciale des transports et des port (SCTP) au port de Matadi.

Un groupe de travailleurs a bloqué la sortie du port de Matadi vers la route Nkala Nkala. Ces travailleurs de la SCTP réclament 13 mois d’arriérés de salaire plus le solde de la gratification de l’année dernière.

Deux navires qui étaient à quai ont été abandonnés par les agents, alors qu’un autre devait accoster le soir pour déchargement.

Le gouverneur de la province du Kongo central a tenté en vain de persuader ces travailleurs du port de Matadi de reprendre le service en attendant les réponses de la direction générale de la SCTP/Kinshasa.

D’après ce membre de la délégation syndicale, ces agents exigent l’intervention personnelle du président de la république. Il n’y a pas encore de réaction pour l’instant du côté de la direction du port de Matadi.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner