RDC : OCHA enquête sur des allégations de fraude dans la distribution de l’assistance humanitaire

La coordination de la communauté humanitaire en République démocratique du Congo (OCHA) a reçu des informations très graves sur l’existence d’un système de fraudes dans la distribution de l’assistance humanitaire et enquête sur ces allégations, indique l’organisation dans un communiqué de presse publié jeudi 31 janvier. OCHA dit avoir initié un examen approfondi des procédures internes et des mécanismes de contrôle et d’audit pour déceler ce réseau de fraude, s’il existe, et prévenir tout risque de fraude. 

Dans ce communiqué, OCHA précise que ce système de fraudes concerne l’argent en liquide et les coupons dans certaines zones de l’Est du pays.

Selon le même document, « c’est une enquête, toujours en cours, qui a révélé ces informations de fraude. Il s’agirait concrètement d’un réseau impliquant des intervenants à plusieurs niveaux de la distribution de l’aide et une utilisation frauduleuse des mécanismes de réponse humanitaire. Et ce, aux dépens des populations les plus vulnérables en République démocratique du Congo ».

Aussitôt informée, note OCHA, une équipe humanitaire, composée de représentants des organisations et institutions de l’aide humanitaire, s’est réunie pour initier un examen approfondi des procédures internes et discuter de la mise en place de mécanismes additionnels de contrôle et d’audit.

Des mesures correctives ont été immédiatement envisagées sur le terrain ainsi que d’autres visant à atténuer les risques et à garantir une assistance humanitaire rapide, transparente et efficace aux populations dans le besoin, conclut OCHA.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner