LePotentielonline.net : « Luanda, Nairobi et Brazzaville, première sortie officielle du président Félix Tshisekedi »

Revue de presse de lundi 4 février 2019

La tournée première tournée diplomatique du nouveau président congolais Félix-Antoine Tshisekedi et le meeting du candidat Martin Fayulu sont les deux grands sujets qui intéressent les médias en ligne ce lundi 4 février.

Le président de la République, Félix Tshisekedi, entame ce lundi une tournée dans la région, apprend-on de la présidence de la République, rapporte Le Potentielonline.net. Ce média s’appuie sur un programme annoncé par RFI qui indique que le chef de l’Etat congolais commence sa tournée par Luanda, en Angola, où il ira à la rencontre du président João Lourenço, avant de continuer à Nairobi. Le Potentiel.net clôture ce programme par la ville de Brazzaville qui va boucler cette première sortie officielle de Félix Tshisekedi dans sa nouvelle stature de président de la République démocratique du Congo.

Le choix de ces trois capitales africaines n’est pas le fait du hasard, estime Le Potentielonline.net. D’après ce site, en commençant par l’Angola, Félix Tshisekedi tient à avoir le soutien de l’Angola, première puissance militaire et économique de l’Afrique centrale. Au Kenya, le journal rappelle que la rencontre avec Uhuru Kenyatta, seul président de la République à avoir fait de Kinshasa lors de sa prestation de serment, servira au chef de l’Etat à raffermir les liens entre Kinshasa et Nairobi, surtout que le président kenyan Uhuru Kenyatta est présenté comme le parrain de l’accord créant Cach, la coalition qui a porté la candidature de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 30 décembre 2018.

D’autres sites Web sont revenus sur le meeting du candidat Matin Fayulu qui était samedi face à ses militants. A propos de ce meeting, Politico.cd, informe que ‘’Martin Fayulu a fait une démonstration de force à Kinshasa et appelle à la résistance pacifique’’. Une information reprise également par Cas-info.ca qui note de son coté que la coalition Lamuka a au cours de son meeting de ce samedi, appelé ses militants à la désobéissance civile.

Selon le général Sylvano Kasongo, le commissaire provincial de la Police cité par Cas-info.ca, cet appel a fortement troublé l’ordre public dans la partie Est de Kinshasa. « La Police a subi des insultes et des provocations des militants, qui entonnaient des chansons incitant à la haine tribale en proférant des insultes contre les autorités de la République légalement établies », a notamment declaree l’officier.

Le même appel à la résistance est repris par Politico.cd qui relaie les propos de Martin Fayulu : « Je vous appelle à la résistance pacifique. Organisez-vous dans les quartiers, districts, provinces pour résister. De temps en temps, nous viendrons pour participer aux actions politiques », a-t-il dit à ses partisans. Concernant la main tendue de Felix Tshisekedi, Martin Fayulu a déclaré : « La main tendue, on la prend quand c’est propre. Quand ce n’est pas propre, on ne la prend pas ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (129)
Djugu (55)
FARDC (51)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
CACH (20)
Caf (20)
Monusco (20)