Sud-Kivu : 25 miliciens Maï-Maï Yakutumba condamnés à des peines allant de 10 à 8 ans de prison

Vingt-cinq miliciens Maï-Maï du général autoproclamé Yakutumba ont été condamnés vendredi 8 février à Bukavu par le tribunal militaire de Bukavu. Ce verdict a été prononcé à l’issue d’un procès en chambres foraines qui avait débuté le 1er décembre 2018. Tous ces miliciens étaient poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel et détention illégale d’armes de guerre.

Au départ, 27 miliciens Maï-Maï Yakutumba étaient jugés par le tribunal militaire de garnison de Bukavu depuis décembre 2018. La sentence rendue vendredi à Bukavu condamne 6 d’entre eux à dix ans de prison, dix-neuf autres à huit ans de prison ferme, tandis que deux sont acquittés pour faute de preuves.

Toutes ces personnes avaient été capturées dans différentes opérations militaires menées par les FARDC dans le territoire de Fizi au Sud-Kivu et Kabambare au Maniema l’année dernière.

Lors de leurs comparutions, les ex-collaborateurs de Yakutumba sont tous passés aux aveux. Les audiences se sont tenues en chambres foraines sur la place de l’indépendance dans la commune de Kadutu à Bukavu.

Les avocats de la défense ont décidé d’interjeter appel.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (66)
FARDC (65)
Djugu (43)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (20)
Ceni (19)
Sécurité (19)